Mot de passe oublié ? (fermer)
Votre guide conseil pour tout apprendre & tout savoir sur le chauffage
Nous contacter : contact@forumchauffage.com

Comprendre les pompes à chaleur

Le principe de la pompe à chaleur est d’extraire de l’énergie à l’extérieur de l’habitation pour l’injecter à l’intérieur par le biais d’un radiateur, d’un plancher chauffant ou d’un ventilo-convecteur en fonction du type d’installation choisi.


A savoir qu’une pompe à chaleur est un moyen de chauffage qui se substitue par exemple à la chaudière gaz ou au poêle à granulés de bois.


Il existe 2 types de pompes à chaleur :


  • La pompe à chaleur air-air (PAC air-air) ne nécessite pas de circuit de chauffage central mais peur faire office d’air conditionné/climatiseur en été. Ce type de travaux n’est pas éligible au crédit d’impôt et nécessite un système de chauffage d’appoint comme par exemple un radiateur électrique.
  • La pompe à chaleur air-eau (PAC air-eau) a l’avantage d’être relié à un système de chauffage central existant.

Uniquement les modèles ne pouvant pas servir de climatiseur sont éligibles au crédit d’impôt.


Pour ceux qui aspirent à une tranquillité absolue, la pompe à chaleur géothermique existe en deux versions : le captage horizontal nécessite une surface de jardin deux fois supérieure à la surface à chauffer afin de pouvoir installer le réseau de captage et le captage vertical ne requiert que quelques m2 en surface et un forage de 100m de profondeur.

L’intérêt des pompes à chaleur est de créer davantage d’énergie qu’elle n’en consomme et permet donc de réaliser des économies conséquentes.



Faites découvrir les pompes à chaleur à vos amis

Les pompes à chaleur (PAC) sont des dispositifs thermodynamique permettant de transférer une quantité de chaleur d’un milieu considéré comme « émetteur » (milieu fournisseur) vers un milieu « récepteur » de calories. Selon le sens de ce transfert, les pompes à chaleur peuvent fonctionner soit comme des radiateurs soit comme des réfrigérateurs (cycle frigorifique).

Différents appareils utilisent le principe des pompes à chaleur pour leurs fonctionnements : le réfrigérateur ou le climatiseur par exemple sont des pompes à chaleur. Les pompes à chaleur sont aussi utilisées dans le cadre de la thermique du bâtiment pour la climatisation de ceux-ci.

Le système peut être optimisé et même renforcé en le combinant à une autre source d’énergie, photovoltaïque, permettant une amélioration des rendements respectifs, comme l’a montré l’expérimentation (+ 20 % de rendement à Chambéry en Savoie). C’est un des moyens (breveté en France sous le nom «Aedomia») d’atteindre la « basse consommation » voire le bâtiment à énergie positive ; La chaleur accumulée par les panneaux photovoltaïques peut être récupérée pour améliorer le rendement des pompes à chaleur, elles-mêmes alimentées par l’électricité produite.

De plus le module photovoltaïque produit plus d’électricité quand il est ainsi refroidi. Un stockage intermédiaire de calories (ballon d’eau chaude) est nécessaire, car les pompes à chaleur classiques s’arrêtent (sécurité) au-dessus de 40°C alors que l’air chauffé par le soleil peut atteindre 50°C.