Mot de passe oublié ? (fermer)
Votre guide conseil pour tout apprendre & tout savoir sur le chauffage
Nous contacter : contact@forumchauffage.com

Comprendre les foyers et inserts

Il existe deux types de foyers :


  • Le foyer ouvert qui offre un spectacle authentique du feu de cheminée qui crépite. Cependant les performances d’une cheminée à foyer ouvert ne sont pas optimales, le rendement atteint à peine les 15%. La cheminée à foyer ouvert est plus une cheminée décorative qu’un véritable mode de chauffage. Vous pouvez aussi prendre la décision de transformer votre cheminée traditionnelle à foyer ouvert en système de chauffage performant en y intégrant un insert de cheminée.
  • Le foyer fermé est la solution idéale lorsque vous envisagez de faire construire votre cheminée. Grâce au foyer en fonte ou briques réfractaires il peut récupérer plus de 70 % de la chaleur produite. Le rendement d’un foyer de cheminée et sa puissance calorifique sont liés à la qualité du bois, aux réglages du foyer, au tirage du conduit, …

Un insert est conçu pour transformer un foyer ouvert en foyer fermé, passant ainsi de 15 à 70 % de rendement ! Il convient de vérifier la compatibilité de la cheminée et son conduit avant d’installer un insert.


Dans le cas d’une cheminée à foyer ouvert existant, il faut généralement prévoir un tubage dans le conduit déjà présent.


Il faut savoir que certains modèles de cheminée ne peuvent accueillir d'insert. Il est donc recommandé de passer par un professionnel pour l'installer.



Faites découvrir les foyers et inserts à vos amis

Les inserts sont des types de cheminée à foyer fermé. Il s’agit de chambre de combustion métallique venant s’insérer dans les foyers des cheminées traditionnelles, et laissant apparaître le feu à travers des vitres spéciales.


Les inserts sont généralement constitués d’une double paroi en fonte, d’une vitre vitrocéramique transparente, et d’un système permettant de régler le tirage. Les inserts permettent ainsi de profiter du feu tout en ayant un rendement comparable à celui d’un poêle à bûches.


Les inserts tentent ainsi, sans modifier le bâti, d’allier les sensations apaisantes du feu de cheminée classique à foyers ouvert, avec les performances des appareils de chauffage.


En plus du décendrage, l’entretien des inserts implique un nettoyage régulier des vitres pour continuer à profiter du feu et permettre le rayonnement de la chaleur. Le rechargement est cependant un peu moins fréquent que dans le cas des cheminées à foyer ouvert.


Les foyers sont le lieu ou brûle un feu, souvent l’âtre de la cheminée.