Mot de passe oublié ? (fermer)
Votre guide conseil pour tout apprendre & tout savoir sur le chauffage
Nous contacter : contact@forumchauffage.com

Comprendre les cuisinières

Rôtir, bouillir, saisir, … les cuisinières savent tout faire. Praticité, esthétique, puissance : autant d’éléments à prendre en compte au moment de l’achat. Le choix d’une cuisinière ce n’est plus anodin. Etre bien conseillé et documenté pour l’achat d’une cuisinière et recommandé. Sous une forme compacte elle rassemble l’équivalent d’un four et d’une table de cuisson à 4 foyers ou plus. Ses caractéristiques sont donc équivalente tant au niveau de l’entretien que du fonctionnement.


Aujourd’hui selon les modèles, il est possible d’acquérir une cuisinière à gaz à nettoyage par catalyse ou pyrolyse. En ce qui concerne les dimensions, les cuisinières s’adaptent : petite largeur (50 ou 60cm) pour les espaces restreints, ou 90 cm de large et « pleins feux » (5 ou 6 foyers) pour les cuisines plus généreuses. Coté design, il y en a pour tous les goûts, du plus high-tech au plus traditionnel ! Découvrez aussi des cuisinières mixtes qui combinent cuisson électrique (plaques et four) et cuisson au gaz (brûleurs), ainsi vous permettant de choisir le type d’énergie en fonction de vos besoins : mijoter, maintenir au chaud …


Une cuisinière se choisi donc suivant cinq critères qui sont : les dimensions, le type d’alimentation, le type de cuisson, le type de nettoyage du four, l’esthétique.



Faites découvrir les cuisinières à vos amis

Les cuisinières sont des appareils ménager ou électroménager, des meubles composés d’une table de cuisson et d’un four intégré permettant de faire chauffer et cuire différents plats. Les cuisinières remplissent le même usage que les fourneaux à gaz et charbon qui peuvent — pouvaient — être des objets non mobiles, des éléments d’aménagement de la cuisine.

Chronologiquement, on distingue les cuisinières au bois, à charbon, à gaz (gaz de ville, butane ou propane) et les électriques (les plaques chauffantes simples, les plaques vitrocéramiques).

Une cuisinière à gaz, ou gazinière est un appareil utilisé dans les cuisines, permettant la cuisson alimentaire à partir de gaz naturel ou d’autres gaz combustibles (butane, propane, etc.), le comburant étant toujours le dioxygène de l’air.

Les premières gazinières sont apparues dès les années 1820. James Sharp déposa un brevet pour une gazinière à Northampton en Angleterre en 1826 et ouvrit une usine de fabrication en 1836.

Dans les années 1880 la technologie devint un succès commercial.

La lenteur du développement du réseau de gaz et la réticence face à l’entrée de la science dans les cuisines peut expliquer pourquoi la gazinière n’a pas obtenu un succès immédiat.

Ensuite un four fut intégré dans la base et la taille fut réduite pour que l’ensemble puisse facilement rentrer dans une cuisine.

Cuisinière électrique :

Les plaques de cuisson utilisent différentes technologies:

  • Résistance chauffante : La chaleur est apportée à une plaque métallique dans laquelle est insérée une résistance électrique. L’élévation de température de cette plaque permet de faire chauffer les ustensiles de cuisine posés dessus. Ce type de plaque de cuisson est caractérisée par une assez grande inertie liée à sa masse relativement importante.
  • vitrocéramique : Une cuisinière peut être équipée d’une plaque vitrocéramique comportant des foyers de système:
    Radiant : Le foyer radiant transmet la chaleur par rayonnement, principalement dans les infrarouges (longueur d’onde de 0,7 et 400 micromètres).
  • Halogène : Le foyer halogène utilise une ampoule halogène comme élément chauffant rayonnant.
  • Induction : Une plaque à induction transmet la chaleur par le phénomène de rayonnement électromagnétique qui nécessite des casseroles adaptées, leur fond doit contenir un matériau bon conducteur du magnétisme. Cela ne peut être fait par l’acier inox ordinaire, le cuivre, l’aluminium, le verre, le silicone.

Point commun de toutes les cuisinières électriques: le four n’utilise pas l’induction, mais peut utiliser l’air pulsé.